Retourner au blog

12 mai 2022

Entreprise : comment développer son référencement naturel et payant ?

femme avec un casque futuriste

Quelles sont les différences entre le Deep learning et le Machine learning ?

mains appuyant sur des boutons

Comment payer avec un lien ? Le casse-tête des marketplaces

astronaute

La finance du futur est déjà en place : data science & fintech

L’univers digital dans lequel évoluent les TPE - PME et les indépendants impose le référencement aux entreprises comme outil essentiel afin de développer le trafic de leur site web. Quelle que soit la taille d’une entreprise, la communication digitale est la clé du marketing moderne. À l’ère du digital, il est impératif que votre entreprise figure dans les pages du moteur d’indexation de Google afin d’attirer les prospects, s’imposer sur votre marché et bénéficier d’une meilleure visibilité.

Qu’est-ce que le référencement ?

Le référencement correspond à l’action d'attirer l'attention “digitale”, dans le cas présent son site web. Il s’agit donc d’un ensemble de techniques mises en place pour améliorer le positionnement d’un site web dans les résultats obtenus à la suite d'une requête sur un moteur de recherche. On distingue deux types de référencement : le référencement naturel / organique (dit SEO : Search Engine Optimization) et le référencement payant (dit SEA : Search Engine Advertising).

Pourquoi le référencement est-il si important ?

Une TPE - PME et / ou un indépendant ne possède généralement pas de budget pour effectuer une campagne de communication. Être bien référencé de nos jours, c’est pouvoir se rendre visible et être trouvé facilement par les internautes à partir de mots-clés sur un moteur de recherche. Dans le cas contraire, quel serait l’intérêt d’avoir un site web sans visibilité ? Vos stratégies marketing ne peuvent pas être définies sans référencement !

1) Le référencement naturel (SEO)

Le référencement naturel (SEO) consiste à faire remonter votre site suite à une recherche sur internet. Le SEO est une technique gratuite mais nécessite un certain investissement personnel sur le long terme afin de générer de nombreuses visites. Votre position suite à une recherche Google faite à partir de mots-clés dépendra de la qualité de votre référencement et de celle de vos concurrents. Ainsi, les mots-clés utilisés peuvent être courts et simples ou, au contraire, être composés d’une bribe de phrase appelée “recherche de longue traîne”. Il est plus facile de se positionner sur une recherche de longue traîne car elle sera logiquement plus précise et moins de concurrents chercheront à se positionner dessus. Il est également important de proposer du contenu cohérent et de qualité à ses utilisateurs. Plusieurs critères rentrent en compte : temps de chargement des pages, présence de photos / vidéos, de textes, balises alternatives, H1, H2…   Qu’est ce qu’une balise alternative ? Une balise alt correspond au texte alternatif d’une image.  Dans le langage HTML, une balise alt permet de donner une description précise à l’image/ au visuel si ce dernier n’apparaît pas. Et les balises H1, H2, H3...? Dans le langage HTML, on compte 6 différents types de balises “headings” allant de H1 à H6. Ces balises servent à structurer le contenu éditorial. De plus, le contenu doit être pertinent, informatif et ludique pour votre audience afin de susciter l'intérêt des internautes.

Comment améliorer son référencement naturel ?

Le référencement naturel est gratuit mais il se construit dans le temps. Il existe un certain nombre de méthodes pour développer son SEO :

A/ Publiez du contenu pertinent

Avant toute chose, il est primordial de déterminer sa cible et de créer le contenu adéquat pour votre audience en fonction de leurs attentes et préoccupations. Si vous arrivez à déterminer les sujets qui intéressent votre audience et à y répondre sur votre blog, vous pourrez susciter l'intérêt du public et générer de plus en plus de trafic sur votre site. NB : il est important que le contenu que vous publiez soit unique. Il est fortement déconseillé d’utiliser un texte dupliqué ou autrement dit, du “duplicate content” consistant à “copier-coller” une partie d’un texte provenant d’un autre site. Si Google s’en rend compte, le moteur de recherche verra cette pratique comme négative et vous risquez d’être déclassé dans les recherches.

B/ Optimisez et sécurisez votre site internet 

Votre site web doit inspirer la confiance de votre audience. C’est pourquoi il est essentiel que votre site soit sécurisé avec “HTTPS” et le symbole cadenas dans la barre de recherche. De plus, utilisez un URL intelligible afin d’optimiser la confiance de vos interlocuteurs. Comment rendre l’URL intelligible ? Il est très facile pour vous de personnaliser votre URL de votre page. Mettez-y des mots-clés qui définissent ce que la page concernée contient.

C/ Ayez un site “responsive” 

Aussi bien pour votre référencement naturel que payant, il est important que votre site soit “multicanal”, c’est-à-dire utilisable sur tous les appareils électroniques : ordinateur, tablette, téléphone portable. Dans le cas où un “mobinaute” soit sur son téléphone, tombe sur le lien de votre site et veuille cliquer dessus, un site ‘responsive’ a un design adapté qui lui permet une utilisation pratique et optimise l’expérience client. De plus, Google favorise les sites dits “mobile friendly” ou “responsive”.

D/ Renseignez les balises TITLE et les meta-descriptions 

Qu’est-ce qu’une balise TITLE ? Une balise TITLE représente le titre d’une page de votre site à la suite d’une recherche. Cette balise TITLE est primordiale pour votre référencement et il faut le renseigner de manière précise avec des mots-clés, de sorte à ce que l’audience comprenne clairement ce qui va apparaître sur la page.